Retour accueil

Les RASED, les CLIS

jeudi 24 novembre 2005

1- Les RASED

Le Réseau d’Aides aux Elèves en Difficulté Scolaire est chargé des missions de prévention (par des observations, des évaluations et des bilans ) et de remédiation des difficultés scolaires quand elles sont avérées. Il favorise la concertation à l’intérieur de l’école, entre les élèves, les enseignants et les familles.

C’est une équipe en principe composée de trois types de personnels :

Le Psychologue Scolaire, qui assure le suivi psychologique, organise des entretiens avec l’enfant, le maître et/ou la famille et peut indiquer à cette dernière une consultation extérieure (CGI, CMPP, PMI, orthophoniste, pédiatre...) si nécessaire. Il peut aussi aider à l’orientation et à l’intégration.

Un (ou des) Maître(s) E chargé des aides à dominante pédagogique visant à maîtriser des méthodes et des techniques de travail, à parvenir à la stabilisation et à la transférabilité des acquisitions et à la prise de conscience des manières de faire qui conduisent à la réussite.

Le maître E peut travailler :

En regroupement d’adaptation : dans la classe ou en dehors, généralement par petits groupes, il établit un projet d’aide individualisé (avec l’élève, le maître et la famille) qui définit les modalités de la prise en charge ;

En classe d’adaptation : quand les difficultés scolaires sont généralisées aux divers champs disciplinaires, voire quand des problèmes de comportement s’y conjuguent, cette modalité peut être envisagée par le Conseil des Maîtres. Quinze élèves maximum peuvent être accueillis dans cette structure dont le référent essentiel est le maître E avec des décloisonnements possibles sur des temps limités.

Un (ou des) Maître(s) G ou rééducateur(s) dont les actions d’aide visent à restaurer l’investissement scolaire ou aider à son instauration, dans le cadre d’activités individuelles ou en petits groupes d’élèves. Le réseau intervient à la demande des enseignants, des parents ou de l’enfant. La collaboration de la famille est nécessaire. Si cette demande débouche sur un projet d’intervention, l’enfant participera à une ou deux séances hebdomadaires en individuel (uniquement pour le suivi psychologique ou l’aide rééducative)ou en groupe selon l’intervenant. Des bilans réguliers sont effectués avec les parents, l’enseignant et le réseau pour évaluer les effets de l’aide et éventuellement modifier le projet initial.

Textes de référence : circulaire n° 2002-113 du 30 Avril 2002

2- Les CLIS

Les classes d’intégration constituent des dispositifs qui, dans certaines écoles, accueillent des élèves handicapés qui peuvent tirer profit d’une scolarité adaptée à leur âge et leurs capacités, à la nature et à la sévérité de leur handicap (évalué par une commission de l’éducation spéciale).

L’effectif de ces classes est limité à 12 élèves. Les CLIS sont confiées à des instituteurs ou professeurs des écoles spécialisés.

Il existe 4 types de CLIS :

Option du CAPA-SH requise

CLIS 1 Option D  : Les CLIS 1 ont vocation à accueillir des enfants présentant des troubles importants des fonctions cognitives qui peuvent avoir des origines et des manifestations très diverses : retard mental global, difficultés cognitives électives, troubles psychiques graves du développement.

CLIS 2 Option A  : Classe d’intégration scolaire pour enfant atteint d’une déficience auditive grave prise

CLIS 3 Option B  : Classe d’intégration scolaire pour enfant atteint d’une déficience visuelle grave.

CLIS 4 Option C  : Classe d’intégration scolaire pour enfant atteint d’une déficience motrice grave.

En principe, la CLIS constitue dans l’école un dispositif d’intégration, non une classe fermée sur elle-même, c’est pourquoi le fonctionnement implique l’ensemble des collègues de l’école.

Chaque CLIS se caractérise par un projet d’organisation et de fonctionnement élaboré par le maître titulaire de la classe, en étroite collaboration avec l’ensemble de l’équipe éducative, sous la responsabilité du directeur d’école et en liaison avec l’inspecteur de la circonscription.

Chaque élève scolarisé en CLIS doit pouvoir bénéficier de temps d’intégration dans des classes ordinaires, autant que ses moyens le lui permettent.

Textes de référence : circulaire n° 2002-113 du 30 Avril 2002

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

JPEG - 23.4 ko Tél : 05 63 03 57 81 et 06 82 30 11 88
E-mail : snu82 [at] snuipp.fr
Adresse : 23 Grand’Rue Sapiac - 82000 Montauban (plan d’accès)