Retour accueil

Lettre d’infos PRECAIRES 2015-2016 n°1

vendredi 4 décembre 2015

Sommaire :

1. Mobilisation des AESH le 16 décembre au rectorat de Toulouse à 15h.

2. Remboursement des frais de formation : petite enquête.

3. Loi du 17 août 2015 : des possibilités de prolongation de contrat accrues pour les CUI-CIE.

4. Le nouveau guide AES, CUI, AED est arrivé !

1. Mobilisation des AESH le 16 décembre au rectorat de Toulouse à 15 h.

A l’appel du collectif AVS 31 en colère, une mobilisation est prévue le mercredi 16 décembre à 15 h devant le rectorat de Toulouse.

Une équipe de tournage faisant un reportage sur « la précarité dans la Fonction Publique » sera présente le jour de la mobilisation, des volontaires seront interviewés.

Pour celles et ceux qui le souhaitent, une réunion du bureau et des syndicats signataires de l’appel à la mobilisation (SNUipp-FSU, SNES-FSU et CGT) aura lieu : LE MERCREDI 09/12/15

AU LOCAL DE LA FSU A 17 H (52 rue jacques Babinet, Métro Mirail Université)
- A l’ordre du jour : la préparation de l’audience du 16/12/15

Cette réunion sera précédé d’un atelier « préparation de pancartes » à partir de 14h30.

Quelles sont les revendications ?
- revalorisation des salaires,
- contrat à temps plein,
- fin des contrats CUI au profit d’un contrat AESH en CDD de 3 ans, renouvelable une fois avant cédéisation.
- reconnaissance des heures invisibles (préparation, réunions, synthèses...),
- titularisation des AESH dans le cadre de la Fonction publique,
- reconnaissance des compétences : formation adaptée et création d’un diplôme.

2. Remboursement des frais de formation : petite enquête.

Ces dernières années, en tant qu’AESH vous avez reçu une formation dispensée par les PEP81 ou le GRETA. Nous aimerions savoir comment les remboursements ont été effectués. Merci de bien vouloir répondre à la petite enquête ci-dessous et de nous la renvoyer.

Organisme formateur (souligner) : PEP 81 Greta

Vous avez touché des frais de formation (souligner) : oui non

Si oui, vous avez perçu des frais kilométriques (souligner) : réellement parcourus forfaitaires (ex. : de 10 à 20 km, ....... €)

Si oui, vous avez perçu des frais de repas (souligner et préciser montant par repas en cas de oui) : oui : .......€ non

Si oui, combien de temps environ avez-vous attendu entre la formation et le remboursement des frais engagés ? .............................................................................

3. Loi du 17 août 2015 : des possibilités de prolongation de contrat accrues pour les CUI-CIE.

Depuis la loi du 17 août 2015 relative au dialogue social et à l’emploi, 3 nouvelles mesures en faveurs des salarié-e-s seniors ont été prises :

¤ Il sera possible de déroger à la durée maximale de 24 mois de ce contrat de travail, dans la limite d’une durée totale de 5 ans, pour tou-te salarié-e âgé-e de 50 ans et plus « rencontrant des difficultés particulières qui font obstacle à son insertion durable dans l’emploi ».

Auparavant, les intéressé-e-s devaient être bénéficiaires du revenu de solidarité active (RSA), de l’allocation de solidarité spécifique (ASS), de l’allocation temporaire d’attente (ATA) ou de l’allocation aux adultes handicapé-e-s (AAH).

Apparemment, la DSDEN (l’Inspection Académique) et Pôle Emploi du Tarn-et-Garonne acceptent de prendre en compte de manière très large la difficulté particulière d’insertion durable dans l’emploi, afin de faciliter au maximum le renouvellement des contrats en cours.

- Le CUI pourra être prolongé au-delà de la durée maximale, pour les salarié-e-s âgé-e-s de 58 ans ou plus, pour leur permettre d’achever une action de formation professionnelle, jusqu’à la date à laquelle ils-elles sont autorisé-e-s à faire valoir leurs droits à la retraite (articles L.5134-25-1 et L.5124-69-1 du Code du travail).

Auparavant, les intéressé-e-s ne pouvaient aller que jusqu’au terme de la formation concernée.

- Enfin, la durée hebdomadaire de travail dans le cadre d’un CUI-CIE pourra dorénavant être inférieure à 20 heures, si la décision d’attribution de l’aide le prévoit, « pour répondre aux besoins d’un-e salarié-e âgé-e de 60 ans ou plus et éligible à un dispositif d’intéressement à la reprise d’activité des bénéficiaires des allocations du régime de solidarité » (article L.5134-70-1 du Code du travail).

3. Le nouveau guide AES, CUI, AED est arrivé !

Comme l’année dernière, ce guide vous informe sur les droits des AVS. Il a été mis à jour, il est donc à lire ICI sans modération.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

JPEG - 23.4 ko Tél : 05 63 03 57 81 et 06 82 30 11 88
E-mail : snu82 [at] snuipp.fr
Adresse : 23 Grand’Rue Sapiac - 82000 Montauban (plan d’accès)