Retour accueil

Vous êtes actuellement : Lettres d’infos numériques  / 2017/2018 


n°15 du 6 novembre 2017

lundi 6 novembre 2017

SOMMAIRE :

1. Rappel des RIS du SNUipp-FSU 82

2. Bien lire sa fiche de paie : explications

3. Psychologues scolaires : aux urnes !

4. Enseignement à l’étranger : coupe budgétaire inadmissible !

5. Hivernales du documentaire


1. Rappel des RIS du SNUipp-FSU 82

A vos agendas ! Nous vous rappelons que le SNUipp-FSU 82 organise dans ses locaux (23 Grand rue Sapiac à Montauban) deux RIS.

- lundi 13 novembre, RIS permutations de 17 h à 19h30,
- mercredi 15 novembre, RIS contractuel-le-s (à laquelle les collègues enseignant-e-s comme AVS sont bienvenu-e-s) de 13h45 à 16h45.

... et toujours, le temps des RIS est déductible des animations pédagogiques. Ce serait bête de s’en passer ! Toutes les infos pour récupérer ce temps des animations pédagogiques sont à retrouver EN CLIQUANT LA.


2. Bien lire sa fiche de paie : explications

Il n’est pas toujours simple de comprendre à quoi correspondent les éléments qui figurent sur notre bulletin de salaire. Voici des explications utiles.

Cliquer sur l’image qui renvoie sur notre site départemental.

PNG - 147.4 ko


3. Psychologues scolaires : aux urnes !

Les psychologues de l’Éducation nationale doivent désigner les personnes qui les représenteront dans les commissions administratives paritaires (CAPA et CAPN). Un scrutin par correspondance au format papier qui commence dès maintenant. Les enjeux d’un scrutin pour lequel le SNUipp-FSU et le SNES-FSU présentent des listes communes dans toutes les académies.

Les élu-es du personnels SNUipp-FSU et SNES-FSU, fidèles à leurs principes, vous informeront dans la transparence, défendront vos droits, vous accompagneront dans votre carrière et dans l’amélioration des conditions de travail.

Dès le 2 novembre, votez pour les listes présentées par le SNUipp-FSU et le SNES-FSU !

PNG - 76.2 ko


4. Enseignement à l’étranger : coupe budgétaire inadmissible !

L’AEFE, agence chargée de scolariser à l’étranger près de 350 000 élèves dont plus d’un tiers de Français, a subi cet été une coupe budgétaire sans précédent de 33 M€, soit près de 10% de son budget. Cela contraint l’AEFE à prévoir des suppressions massives de postes d’enseignants détachés pour les 3 prochaines années. Pour cette rentrée 2018, 80 postes d’expatriés et 100 postes de résidents seront supprimés et au moins autant pour chacune des années suivantes. Pour compenser cette perte, aucune subvention ne sera versée aux établissements en 2018 et la participation financière des établissements en gestion directe et conventionnés subira une forte augmentation : elle passera de 6 à 9% des frais de scolarité en 2018 puis à 7,5% en 2019.

Les familles auront du mal à supporter de nouvelles hausses des écolages, les personnels titulaires seront précarisés et le risque est grand de voir de nombreux établissements prendre leur autonomie suite à des déconventionnements. C’est donc clairement la privatisation du réseau qui est en marche.

Le gouvernement et le Président vantent la diplomatie d’influence culturelle (le « soft power ») et mettent en avant « l’excellence » de l’enseignement français, mais de telles décisions menacent à court terme les personnels et les familles et à moyen terme le fonctionnement des établissements et l’avenir du réseau. Ce rayonnement culturel français à l’étranger est pourtant essentiel et demanderait au contraire à être renforcé pour favoriser la mobilité internationale.

Pour le SNUipp Hors de France, l’heure n’est pas à renoncer au système éducatif français à l’étranger qui constitue une chance de faire exister la France à l’international. Il demande donc de revenir sur ce désengagement de l’État annonciateur de privatisation. Seul un financement à la hauteur des enjeux permettra au réseau scolaire français, ainsi qu’à l’ensemble des services publics à l’étranger, de prendre toute leur place.


5. Hivernales du documentaire

Pour la 14ème fois, nous vous proposons un parcours à travers des films documentaires de création, des films hors les sentiers battus de la média-sphère, des films qui représentent des tranches de vie de ceux qui ont mis plusieurs années à faire aboutir leur projet, parce qu’ils y tenaient, parce qu’ils voulaient nous dire cela, des films qui nous embarquent dans des univers souvent insoupçonnés. Quand bien même nous en avions l’intuition, ils nous éclairent, nous enchantent, nous troublent, nous révoltent. Ils nous signalent que quelques hommes et femmes sont encore bien vivants et portent une parole qu’ils souhaitent nous communiquer.

Tous ces films, nous souhaitons les partager avec vous. Ils sont le résultat d’une écriture cinématographique forte et engagée. S’il vous plaît, ne vous laissez pas arrêter par un synopsis qui vous semble peu convainquant. Ce serait faire la part belle aux philistins qui chaque jour font progresser les limites de l’inconsistance. L’engagement est aussi la part du spectateur qui donne leur raison d’être à tous ces films. ... Quoi qu’il en soit Les Hivernales du documentaire sont là avec un programme qui nous tient à cœur, et nous avons hâte de vous retrouver pour vivre encore des moments conviviaux et chaleureux tout au long de l’hiver.

Le prochain rendez-vous sera :

LA-SALVETAT-BELMONTET

Samedi 18/11/2017 – 20 h 30 / Salle des fêtes de St Caprais

LA MORT SE MERITE, digressions avec Serge Livrozet de Nicolas Drolc 90 mn – 2017 Production : Les Films Furax

Serge Livrozet est une figure de la contre-culture française des années 70. Ancien plombier, perceur de coffres forts, écrivain autodidacte et militant libertaire, ami de Jean-Paul Sartre, il fonde, avec Michel Foucault, le Comité d’Action des Prisonniers. Il a également participé au lancement du journal Libération. Devant la caméra intimiste de Nicolas Drolc, il revient sur les questions qui le préoccupent aujourd’hui à 73 ans, après un silence médiatique de dix ans : l’anarchisme, le vol, la répartition des richesses, l’endoctrinement des masses, le rôle de l’état et de la religion. Il se laisse dresser le portrait en n’étant tendre ni avec lui-même, ni avec la vie et les plaisirs qu’il y recherche pour “rendre ce séjour merdique le moins désagréable possible".

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

JPEG - 23.4 ko Tél : 05 63 03 57 81 et 06 82 30 11 88
E-mail : snu82 [at] snuipp.fr
Adresse : 23 Grand’Rue Sapiac - 82000 Montauban (plan d’accès)