Retour accueil

Vous êtes actuellement : Actions et axes de réflexion  / GREVE 


22 mai : Grève unitaire !

défense des Services Publics et des personnels

vendredi 11 mai 2018

POUR LES MISSIONS PUBLIQUES, L’EMPLOI, LE POUVOIR D’ACHAT

TOUTES ET TOUS MOBILISE-E-S LE 22 MAI

TOUTES ET TOUS EN GREVE LE 22 MAI

Manifestation à Montauban : 10h30 à la gare

Même si la journée de grève suit un week-end et un jour férié, il ne sera retiré qu’une seule journée de salaire.

Si vous voulez faire une déclaration préalable, le délai est avancé au jeudi 17 mai 23h59.

Vous pouvez trouver le formulaire ICI.

Le SNUipp-FSU appelle au boycott de cette déclaration d’intention, mais n’oubliez pas de prévenir rapidement la municipalité et vos parents d’élèves.

Nous vous proposons un mot à faire signer pour les parents dans le cahier de liaison et une lettre explicative plus détaillée sur les motifs de la grève, à modifier si vous le souhaitez bien sûr, et à distribuer pliée et agrafée.

Word - 16 ko
Mot à coller dans le cahier
Word - 18.5 ko
Lettre à agrafer pour les parents

Visite de "chantiers" : voici les plans du gouvernement ... quelles tuiles il nous prépare

"Un dialogue social plus fluide et recentré sur les enjeux les plus importants"

En déclarant « vouloir simplifier et déconcentrer les instances représentatives », le gouvernement fait peser une menace claire sur les instances paritaires et leur rôle essentiel dans la défense des conditions de travail et la transparence dans le déroulement de carrière des agents. Dans l’Éducation nationale, on connaît l’importance des commissions administratives paritaires et des comités techniques et l’action prépondérante qu’y jouent les représentants du personnel. Les Comités d’hygiène, sécurité et santé au travail (CHSCT) qui viennent à peine de faire leur apparition dans la Fonction publique sont-ils déjà condamnés ?

"Une rémunération plus individualisée"

Le gouvernement ne fait pas mystère de sa volonté d’individualiser les progressions de carrière et de salaire en les corrélant à un "mérite" érigé en valeur repère. C’est faire peu de cas de nombreuses études qui ont démontré que c’était loin d’être un critère déterminant dans l’engagement des agents et l’efficacité du travail produit. C’est de surcroît oublier la dimension collective des métiers de la Fonction publique et le cadre de missions d’intérêt général.

"L’accompagnement individualisé et les mobilités"

Pour la FSU, les transitions professionnelles et les mobilités, à l’intérieur de la Fonction publique comme vers le privé peuvent être améliorées. Mais le contexte des suppressions de postes d’ores et déjà annoncées (120 000 au total sur le quinquennat) obère toute discussion sereine sur la question. Les possibilités de mobilité vers le privé seraient proposées uniquement dans les administrations qui se restructurent ou ferment des postes.

"Un élargissement du recours au contrat pour donner davantage de souplesse au recrutement"

Il s’agit là, ni plus ni moins, que la remise en cause de l’accès à la Fonction publique par concours et le recours accru aux contractuels et aux précaires qui sont déjà massivement utilisés dans la Fonction publique. On constate depuis quelques années, y compris dans l’Éducation nationale, les difficultés liées au développement des contrats précaires fragilisant à la fois les personnes employées et les missions indispensables qu’elle assurent.

La FSU opposée au dynamitage du statut des fonctionnaires

Avant même le lancement de la concertation, la FSU avait demandé que la discussion porte sur d’autres sujets : plan de recrutements pré-recrutements, conditions de titularisation des agents précaires, mesures ambitieuses de formation initiale et continue, leviers pour favoriser une mobilité choisie, reconnaissance du travail et de l’engagement des agents. Devant l’absence de réponses à ces demandes, les neuf organisations syndicales de fonctionnaires ont claqué la porte de la première rencontre avec Olivier Dussopt, le secrétaire d’État auprès du ministre de l’Action et des comptes publics.

Vous trouverez ici le Fenêtre sur Cours spécial et un document de la FSU détaillant les motifs de la mobilisation

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

JPEG - 23.4 ko Tél : 05 63 03 57 81 et 06 82 30 11 88
E-mail : snu82 [at] snuipp.fr
Adresse : 23 Grand’Rue Sapiac - 82000 Montauban (plan d’accès)