Retour accueil

Vous êtes actuellement : Lettres d’infos numériques  / 2017/2018 


n°41 du 4 mai 2018

Etats Généraux direction, mobilisations, bonifs et mvmt

vendredi 4 mai 2018

SOMMAIRE : 1. Etats Généraux de la direction d’école 2. Les jolies mobilisations du mois de mai 3. Bonifications et mouvement

1. Etats Généraux de la direction d’école

Des états généraux pour construire et porter une ambition pour les directrices et directeurs, pour le fonctionnement de l’école !

Parce que le fonctionnement pédagogique, éducatif et administratif de l’école et la fonction de directrice et directeur d’école sont des questions fondamentales, le SNUipp-FSU a toujours porté leur parole et agi avec les personnels.

Allègement des tâches, aide administrative, indemnités, décharges seront au cœur des États généraux de la direction d’école du SNUipp-FSU prévus fin septembre afin de porter l’ambition des personnels pour l’école, ils se préparent dès à présent dans les départements.

Dans le Tarn-et-Garonne, cela prendra la forme d’une RIS* qui aura lieu le jeudi 17 mai à 17h00 à Montauban (local du SNUipp-FSU 82, 23 Grand’rue Sapiac).

Ces Etats Généraux de la direction d’école seront l’occasion d’échanger sur l’évolution de la fonction avec la profession et d’en saisir les nouvelles implications à partir de diverses problématiques :

Les tâches et les missions : quelles sont les priorités ? Qu’est-ce qui est inutile ou pas dans l’exercice de la fonction ?

Quelles sont aujourd’hui les difficultés de la direction ?

Le statut est-il la bonne réponse ? Statut des directeurs/Statut d’établissement ?

Réformes territoriales, quelles conséquences pour le fonctionnement de l’école ?

Que porte SNUipp-FSU pour la direction et le fonctionnement de l’école ?

Adjoint-e-s, direct-rice-eurs-s venez nombreuses et nombreux échanger, débattre avec nous.

* Pour rappel les RIS sont déductibles des 108 h.

Ensemble, construisons l’avenir de la direction d’Ecole !

2. Les jolies mobilisations du mois de mai

JPEG - 3.8 ko

Après la mobilisation réussie du 1er mai qui a réuni environ 400 personnes à Montauban, les luttes continuent !

Le 5 mai :

Différentes organisations syndicales (dont la FSU), associations et forces politiques lancent un appel à manifester. Etudiant-e-s, salarié-e-s, chômeurs-ses et retraité-e-s sont invité-e-s à défiler pour montrer leur refus de la politique de classe actuelle. Pour en savoir plus, lire le tract en pièce jointe. Manifestation le 5 mai, à 10h30, au départ du siège du MEDEF à Toulouse, Boulevard des Recollets

JPEG - 266.9 ko

Le 22 mai : un mouvement unitaire (CFDT, CFE/CGC, CFTC, CGT, FA/FP, FO, FSU, Solidaires, UNSA)

Parce que la Fonction publique est un investissement pour l’avenir, la FSU (aux côtés des 8 autres organisations syndicales) est engagée et déterminée à construire l’action pour défendre les revendications des personnels et l’unité le plus large possible pour les faire gagner.

Les raisons de la colère ne manquent pas ! La politique du gouvernement est dangereuse pour la fonction publique : remise en cause du statut par le recours accru à l’emploi contractuel et précaire ; développement du salaire « au mérite » au lieu de redonner du pouvoir d’achat à la majorité des collègues ; externalisation, privatisation ou abandon de « missions de services publics » ; non reconnaissance du travail des personnels et de leurs qualifications ; Plan de départs volontaires et projet de 120 000 suppressions d’emplois en 5 ans ; affaiblissement des capacités de défense des personnels dans les instances (CT, CHSCT et CAP) ...

Cette politique est destructrice pour la fonction publique, promet de nouvelles dégradations pour les situations faites aux personnels, et affaiblit l’accès aux droits pour les usagers. Le 22 mai prochain, mobilisons-nous pour défendre la reconnaissance de notre métier, de nos qualifications, la revalorisation de nos carrières et rémunérations, l’amélioration de nos conditions de travail pour une fonction publique et un service public d’éducation renforcés !

Pour lire le tract unitaire, cliquer ici. Dans une prochaine lettre d’Infos, vous recevrez des précisions sur les déclinaisons départementales de ce mouvement, ainsi qu’un modèle de lettre à envoyer aux parents.

3. Bonifications et mouvement

Vous avez fait une demande de bonifications pour mesure de carte, stabilité, zone rurale, REP, poste ASH, handicap ou rapprochement d’enfant-s. Vous avez reçu, ou allez recevoir un mail de contrôle de notre part. Soyez très vigilant-e et vérifiez que vous avez bien les points auxquels vous avez droit. Si ce n’est pas le cas, contactez-nous.

Attention, aucune demande de rapprochement d’enfant-s n’a été acceptée. C’est certainement parce que la circulaire mouvement précisait "Cette bonification sera prise en considération que (sic) si la distance de séparation des résidences est supérieure à 30 kms" et que les collègues demandeurs-ses ne remplissaient pas les conditions.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

JPEG - 23.4 ko Tél : 05 63 03 57 81 et 06 82 30 11 88
E-mail : snu82 [at] snuipp.fr
Adresse : 23 Grand’Rue Sapiac - 82000 Montauban (plan d’accès)