Retour accueil

Vous êtes actuellement : Lettres d’infos numériques  / 2018-2019 


n°10 du 19 octobre

vendredi 19 octobre 2018

SOMMAIRE :

1. Le SNUipp-FSU 82 écrit... beaucoup.

2. Créer son espace électeur : on vous aide.

3. Solidarité Aude.

4. Communiqué de presse de la FSU sur la revalorisation salariale.

5. C’est l’automne, nous prendrait-on pour des pommes ?


1. Le SNUipp-FSU 82 écrit... beaucoup.

En ce moment, nous avons une activité revendico-épistolaire très intense. Pour votre information, en voici un petit récapitulatif :

- Échanges de courriers avec Mme l’IEN de Caussade sur les appariements pour conseils de cycle et une "invitation" à une réunion d’infos sur les évaluations, afin de bien préciser qu’aucun de ces déplacements ne peut être contraint.

- Courrier à M. le DASEN afin de lui demander de se mettre en conformité avec un décret et de prévoir à l’ordre du jour du prochain CTSD l’examen des procédures de récupération des personnels qui dépassent leurs obligations de services. Tout est toujours plus équitable quand la règle est départementale et que les organisations syndicales sont informées.

- Courrier à M. le DASEN (voir ci-dessous) de service (enseignants UE et animations pédagogiques).

PDF - 183.7 ko

Pour les enseignant.e.s spécialisé.e.s les heures de synthèse doivent être intégrées dans les 108 h.

Dans certaines circos, on demande aux collègues à temps partiel d’effectuer la totalité des animations pédagogiques et de rattraper les dépassements sur les réunions institutionnelles. Il est vrai que nous avons trop de temps de concertation ! Cela n’est bien entendu pas prévu par les textes.

Aucune animation, aucun module ne peuvent être rendus obligatoires dès lors que les frais de déplacement ne sont pas remboursés. Des enseignant.e.s de la circo de Valence ont des modules "obligatoires" pour lesquels ils doivent se rendre à ... Caussade ! Nous rappelons notre consigne syndicale qui est, en cas de non-remboursement des frais pour les collègues devant se déplacer hors de leurs communes de résidences administrative et personnelle, de rester sur son établissement et d’effectuer un travail en concertation ou autre mais qui ne peut être imposé par l’IEN.

Nous avons également demandé à ce que le volume horaire dévolu aux dispositifs hors temps scolaire (Parcours linguistique occitan, École et cinéma, Causons etc...) soit augmenté car 3 heures nous semblent nettement insuffisantes.

- Courrier à Mme l’IEN ASH concernant la demande incongrue de fournir les évaluations NOMINATIVES des élèves de CP et CE1 signalé.e.s au Pôle ressource. Le ministère a été très clair, "les destinataires des réponses aux questionnaires d’évaluation et des résultats sont le directeur d’école et l’enseignant de la classe, la DEPP". Rappel également du fait que les enseignant.e.s des écoles à 4 jours, s’ils doivent effectuer des stages ou des conseils écoles collège le mercredi matin, doivent pouvoir récupérer ces heures.

Voilà, ça va toujours mieux en le disant. Nous attendons que de nouvelles directives respectueuses des textes et des conditions de travail des collègues soient communiquées.

Merci aux collègues qui nous informent de ces "dérives" ; c’est leur vigilance qui nous permet de faire notre travail d’élu.e.s paritaires avec efficacité.


2. Créer son espace électeur : on vous aide. C’est bientôt les élections pro ! Du 29 novembre au 6 décembre, vous serez appelé.e.s à élire vos délégué.e.s du personnel. En attendant, pour ne pas être pris.e au dépourvu, vous pouvez créer votre espace électeur depuis le 11 octobre.

Voici un petit tuto pour vous guider.

JPEG - 116.7 ko

Simple comme bonjour non ? Et n’oubliez pas, si nous pouvons vous consacrer du temps, donner de l’info, porter vos revendications... c’est grâce à nos adhérent.e.s, mais aussi grâce aux voix que vous nous donnerez.


3. Solidarité Aude.

L’ONG de développement de l’éducation "Solidarité laïque", dont le SNUipp-FSU est membre, vient de lancer une campagne nationale d’appel à dons pour apporter une aide concrète aux enfant de l’Aude. Les dons serviront à financer des kits de loisirs, du petit matériel sportif et créatif et à assurer des activités périscolaires. Ils permettront aussi de proposer des activités de loisirs et de réconfort, d’aider les structures éducatives touchées et d’apporter un soutien aux activités pédagogiques. Les dégâts humains et matériels sont considérables. Dans les écoles et les centres de loisirs, le bilan des intempéries est lourd. Solidarité Laïque apporte d’ores et déjà son aide sur le terrain en lien avec ses partenaires qui gèrent des centres éducatifs sur place. Vous pouvez soutenir cette action en adressant un chèque au siège de Solidarité laïque ou en cliquant ici.


4. Communiqué de presse de la FSU sur la revalorisation salariale.

Toujours aucune revalorisation salariale pour plus de 5 millions d’agent.e.s de la Fonction publique. La FSU déplore la hausse de la cotisation retraite, le blocage du point d’indice, la hausse de la CSG mal compensée, les retenues pour maladie, la revalorisation reportée de PPCR… et revendique une véritable politique salariale à l’égard des fonctionnaires.

Pour en savoir plus, lire le communiqué de presse là.

-----

5. C’est l’automne, nous prendrait-on pour des pommes ?

Nous avons reçu hier dans notre boite mail pro un courriel de Jean-Marc Huard, directeur général de l’enseignement scolaire. C’est donc une agréable surprise de voir à quel point le Ministère nous chouchoute. Rendez-vous compte, pour les désœuvré.e.s, il y a la possibilité pendant les vacances d’automne de se pencher sur les repères annuels en français, maths et EMC. Mais oui, quelle prévenance ! D’autant que nous avions déjà eu la chance de pouvoir nous consacrer aux ajustements des programmes pendant les vacances d’été. Il n’y a plus qu’à espérer qu’on nous soumette des emplois du temps type à valider pendant les vacances d’hiver (c’est dans les clous, cela va bien dans le sens de la mise aux pas des enseignant.e.s/exécutant.e.s) et des ajustements aux ajustements pendant celles de printemps. La prochaine étape sera atteinte quand nos week-ends seront occupés à répondre aux sollicitations du ministère. Là, on ne pourra plus jamais se plaindre de s’ennuyer sur notre temps personnel. Le Nirvana quoi !

Sinon, ce mail nous indique que nous sommes consultés sur ces fameux repères annuels. Naïvement nous pourrions penser qu’une consultation se ferait dans la concertation ; c’est à ça que servent les conseils de maîtres, non ? Que nenni, nous pouvons donner notre avis du 18 octobre au 4 novembre. Ces dates vous disent quelque chose ? C’est normal, ce sont celles des vacances. Penchons-nous sur la "concertation" ! Voici les quatre pauvres questions auxquelles nous devons répondre :

1. Selon vous, quels sont les points forts des repères annuels de progression et des attendus de fin d’année ?

2. Selon vous, quels sont les points à améliorer ?

3. Comment envisagez-vous de mettre en œuvre les repères annuels de progression et les attendus de fin d’année en classe ?

4. Comment les repères annuels de progression et attendus de fin d’année peuvent-ils contribuer au travail d’équipe ?

Personnellement nous aimons beaucoup les questions 3 et 4 pour lesquelles on ne nous demande pas notre avis mais bien de bosser sur les documents fournis. Bref, c’est l’automne, on nous prend pour des poires... ou des pommes.

BONNES VACANCES D’AUTOMNE !!!

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

JPEG - 23.4 ko Tél : 05 63 03 57 81 et 06 82 30 11 88
E-mail : snu82 [at] snuipp.fr
Adresse : 23 Grand’Rue Sapiac - 82000 Montauban (plan d’accès)