Retour accueil

Vous êtes actuellement : Actions et axes de réflexion 


Violences : la même justice pour tous

lundi 14 janvier 2019

Depuis des années, mais en particulier depuis les manifestations contre la loi dite "El Khomri", l’encadrement policier est de plus en plus présent et oppressant dans les manifestations.

Le mouvement ouvrier a conquis le droit de se syndiquer, de faire grève, de manifester. Les citoyen-nes ne descendent pas dans la rue pour affronter la police mais pour combattre les inégalités et pour revendiquer plus de justice sociale. Les violences de rues ne sont pas de la seule responsabilité de certains manifestant-es.

La question de l’usage de la force par les policiers et celle d’une réponse proportionnée sont posées. Des centaines de manifestant-e-s ont été blessé-e-s lors de ces dernières semaines et nous sommes très nombreux à avoir vu des scènes de répression disproportionnée comme à l’encontre des lycéen-nes de Mantes la Jolie par exemple.

Faire diversion pour ne pas parler du fond, dramatiser pour dissuader la population de manifester, telle est la stratégie du gouvernement.

Le SNUipp-FSU du Tarn-et-Garonne condamne les violences commises par la police à l’encontre de centaines de manifestants pacifiques comme à Toulon, le 6 janvier dernier, où un commandant de police récemment décoré de la légion d’honneur, a été filmé en train de frapper à coups de poing plusieurs manifestant-es. Nous exigeons que la justice soit appliquée avec la même célérité pour toutes et tous.

Luc Ferry, ancien ministre de l’Education Nationale, attise haine et violence en suggérant que les policiers fassent usage de leurs armes contre « les salopards d’extrême droite, d’extrême gauche et des quartiers ».

Nous réaffirmons le droit de manifester. Dans le contexte actuel, même le défenseur des droits est inquiet des atteintes qui lui sont portées. Les interpellations préventives et la judiciarisation abusive rajoutent encore à nos inquiétudes. Le gouvernement utilise sciemment les violences dans les manifestations pour détourner l’attention sur autre chose que les enjeux sociaux, espérant retourner l’opinion en faisant confondre le mouvement social avec certains faits qui peuvent l’accompagner.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

JPEG - 23.4 ko Tél : 05 63 03 57 81 et 06 82 30 11 88
E-mail : snu82 [at] snuipp.fr
Adresse : 23 Grand’Rue Sapiac - 82000 Montauban (plan d’accès)