Retour accueil

Vous êtes actuellement : Lettres d’infos numériques  / 2019-2020 


n°10 du 14 octobre

stages FC, RIS, Solidarité, 300€ ...

lundi 14 octobre 2019

SOMMAIRE :

1- Formation continue : résultats 2019-2020

2- Stages pendant les vacances ? Quelques précisions...

3- RIS Départementales

4- Solidarité : 2 rassemblements à Montauban

5- Et nos 300 € ? Ils sont où M. le ministre ?

1- Formation continue : résultats 2019-2020

Ce matin s’est réunie la CAPD formation continue qui valide les stagiaires de l’année 2019-2020, en présence du nouveau DASEN, M. Roques (qui n’est toujours pas officiellement nommé...).

Nous ne publions pas les résultats sur notre site pour des raisons de confidentialité, vous pouvez les retrouver dans la lettre envoyée par mail.

La déclaration préalable sur NOTRE SITE (à noter l’hommage rendu à Christine Renon, la question des conditions de travail et les satges pendant les vacances). Nous ne diffusons pas ici la liste des stagiaires HORS temps scolaire, toutes les candidatures sont retenues (à noter la suppression du stage organisé par CANOPÉ, intégrer le numérique)

Dès le groupe de travail qui s’est réuni vendredi, les élu-e-s du SNUipp-FSU 82 ont fait part de remarques et d’améliorations indispensables pour le fonctionnement de l’attribution de ces stages.

462 collègues concernés pour 1699 candidatures sur les stages de formation continue pour 2019/2020.

Pour rappel, cette année, chaque stage réunira 18 collègues. Selon les règles édictées par l’administration de notre département, aucun-e collègue ne peut participer à plus de 3 stages et ne peut cumuler plus de 8 jours de stage sur une même année scolaire.

Pour les collègues retenu-e-s, il est important, en cas d’arrêt de travail prévisible (congé maladie, congé maternité,...), d’en informer directement Mme Reghenaz (drh2-1.ia82@ac-toulouse.fr) le plus rapidement possible. Ainsi, elle pourra solliciter la-le collègue suivant dans la liste d’attente pour que le contingent reste à 18 stagiaires. Chaque année, des stages (parfois très demandés) ne sont pas remplis à la hauteur des places disponibles suite à des désistements non-annoncés.

Le compte-rendu complet est à consulter SUR NOTRE SITE.

Vos élu-e-s du SNUipp-FSU 82 à la CAPD : Sandra Rubio, Hélène Nadal, Guillaume Mangenot, Pascale Prat

2- Stage de formation pendant les vacances ? Quelques précisions...

La formation continue, indispensable à l’exercice du métier, passe à côté de ses missions. Les enquêtes internationales comme Talis soulignent régulièrement le retard français en la matière et seule initiative du ministère en cette rentrée : faire paraître le décret ouvrant la possibilité à cinq jours annuels de formation pendant les congés élèves malgré l’opposition de l’ensemble des organisations syndicales.

Qu’il s’agisse de la quantité ou de la qualité, la formation continue des enseignantes et enseignants reste en-deçà des attentes. Pourtant, selon le référentiel de compétences des professeurs et personnels de l’éducation, les enseignants et enseignantes doivent être capables de « s’engager dans une démarche individuelle et collective de développement professionnel ». Plus précisément, selon le BO du 18 juillet 2013, la ou le professeur des écoles « met à jour ses connaissances disciplinaires, didactiques et pédagogiques » et « est capable de faire une analyse critique de son travail. » Mais ces aptitudes semblent principalement relever d’une démarche personnelle plus que d’une volonté institutionnelle.

En juin, pour restaurer un temps de formation continue au-delà des simples 18 heures visant à promouvoir ses ajustements de programmes, le ministère a proposé un décret instaurant la formation continue obligatoire pendant les congés. Cinq journées sont ainsi prévues sur les vacances, sans plus de précision, ni de date, ni de délais d’information préalable. Organisées « à l’initiative de l’autorité compétente », ces formations feraient l’objet d’une rémunération journalière de 120 € bruts. Refusé unanimement par les syndicats lors d’une première instance ministérielle, le décret a été représenté à l’identique lors d’une seconde commission et il est paru en septembre. Pour le SNUipp-FSU, c’est un nouvel allongement du temps de travail inacceptable. Les enseignants et enseignantes travaillent déjà 11 jours en moyenne pendant les vacances pour corriger, préparer leur classe. La formation continue doit être choisie et se dérouler sur le temps de service.

La suite des explications et la position du SNUipp-FSU EN SUIVANT CE LIEN.

3 - RIS départementales : réforme du système de retraite.

La réforme des retraites engagée par le gouvernement s’annonce comme une véritable régression sociale.

Le rapport DELEVOYE propose une réforme sans précédent du système actuel pour un système à point qui organise une baisse générale du niveau des pensions.

Pour les PE, il est question d’une perte de 30 % des futures pensions.

JPEG - 75.6 ko

Il est impératif que nous prenions la mesure de la catastrophe annoncée pour pouvoir s’organiser et empêcher la mise en place de cette réforme !

Vos représentant.e.s vous présenteront ce que signifie la retraite par points et ses conséquences sur les pensions des PE.

NOUS VOUS ATTENDONS NOMBREUSES ET NOMBREUX AUX PROCHAINES Réunions d’Informations Syndicales (RIS) :

RIS de rentrée (réforme des retraites, formation pendant les vacances et déroulement de carrière) Lundi 14 octobre à Montauban, à notre local (23 Grand Rue Sapiac) à partir de 17h15 jusqu’à 19h30. Mardi 15 octobre à : Moissac, école Montebello à partir de 17h15 jusqu’à 19h30. et Septfonds, à l’école maternelle à partir de 17h15 jusqu’à 19h30.

RIS droits des personnels Mardi 10 décembre à Montauban, à notre local (23 Grand Rue Sapiac) à partir de 17h15 jusqu’à 19h30.

Vous trouverez ICI toutes les explications pratiques pour déduire votre temps de RIS des animations pédagogiques.

4 - Solidarité : 2 rassemblements à Montauban.

-* Soutien au peuple Kurde :

Mardi 15 octobre à 18 h Devant la préfecture de Montauban

La FSU dénonce l’offensive turque contre le Kurdistan syrien qui a déjà provoqué la mort de nombreux civils et oblige la population à fuir.

Par cet acte de guerre, le gouvernement turc viole le droit international mais aussi la souveraineté et l’intégrité du territoire syrien déjà bien compromises.

Cette guerre injuste contre le peuple kurde va aussi déstabiliser cette région et redonner une capacité certaine d’agir à l’État islamique et aux groupes djihadistes.

La FSU soutient les manifestations de solidarité avec les Kurdes et la population du Rojava. Elle appelle la communauté internationale à intervenir pour que cesse cette offensive militaire.

-* 17 octobre : journée internationale du refus de la misère

Le 17 octobre, journée mondiale du refus de la misère dont ATD quart monde est à l’origine, sera donné cette année le coup d’envoi d’une campagne autour des droits de l’enfant, en amont des trente ans de la Convention internationale des droits de l’enfant en novembre.

Pour la 1ère fois dans le 82, afin de dire NON A LA MISÈRE dans notre pays, nous invitons les habitant-e-s à venir partager un goûter solidaire.

Jeudi 17 octobre de 16h à 18h Esplanade des Fontaines, Montauban

Repli à la résidence du Fort en cas de pluie

A l’appel de : Accueil Montauriol, AMAR, CCFD, Cimade 82, Cparlesmo, Emmaüs 82, Entr’aide Protestante, Espace et Vie, Escale Confluences, Féminité Sans Abri, Fraternité Georgette, Pas Sans Toit, Pastorale des Migrants, Relais de l’amitié, Réseau Education Sans Frontières 82, Secours Catholique Quercy, Secours populaire 82

5 - Et nos 300 € ? Ils sont où M. le ministre ?

Le ministre a annoncé son intention d’ouvrir des discussions sur le sujet des rémunérations des personnels en lien avec la réforme des retraites. Pour le SNUipp-FSU, il y a urgence. Il propose de commencer par réclamer au ministre les 300€ par mois dont il était tant question dans les médias.

Un chèque de 300 €, mais par mois, ce serait déjà un premier geste à faire pour tenter de rattraper le décalage salarial de 21% avec les autres enseignantes et enseignants européens au bout de 15 années de carrière. Un geste que le SNUipp propose de faire en ligne, pour que le ministère n’ait plus qu’à signer.

Déjà plus de 5000 signatures !

Cliquer sur l’image ci-dessous :

PNG - 458.3 ko

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

JPEG - 23.4 ko Tél : 05 63 03 57 81 et 06 82 30 11 88
E-mail : snu82 [at] snuipp.fr
Adresse : 23 Grand’Rue Sapiac - 82000 Montauban (plan d’accès)