Retour accueil

Vous êtes actuellement : Lettres d’infos numériques  / 2019-2020 


n°44 du 24 avril

Déconfinement, mouvement (RIS et enquêtes), 1er mai

vendredi 24 avril 2020

1- COVID 19 et déconfinement : il est urgent d’attendre...

2- Mouvement : visio-RIS et enquêtes.

3- 1er mai : confinés et mobilisés !

Le mouvement des IEN n’est pas encore officiel mais 2 départs sont prévus : Mme Burget (IEN Montauban Labastide et IEN adjointe au DASEN) repartirait pour le Haut-Rhin). Mme De la Motte (IEN Caussade) partirait pour le Morbihan. Elle serait remplacée par Joël Bély (ancien conseiller pédagogique EPS sur Castelsarrasin).

1- COVID 19 et déconfinement : il est urgent d’attendre...

Alors que les annonces et contre-annonces se succèdent (on commence à en avoir l’habitude, malheureusement...), le SNUipp-FSU, aux niveau national et local, interpellent l’administration qui aurait tendance à vouloir aller top vite.

Nul besoin de remplir quelque tableau que ce soit, d’envisager quelques conditions de reprise que ce soit, tant que rien n’est plus clair... Un cadrage national devrait être communiqué mardi 28 ou mercredi 29. RIEN NE PRESSE pour prévoir des organisations qui pourraient être facilement remises en cause.

  • Au niveau national, le SNUipp-FSU a exprimé ses conditions :

Les propositions du ministre de l’Éducation nationale pour une réouverture des écoles le 11 mai sont loin d’être abouties et ne répondent pas à l’ensemble des enjeux posés. Le SNUipp-FSU détaille ses préalables pour une reprise en toute sécurité.

Pas de réouverture des écoles sans garanties sanitaires et pédagogiques

La santé devant guider le processus de déconfinement, la réouverture des écoles ne pourra donc se faire qu’en respectant une série de conditions clairement identifiées pour ne mettre en danger ni les élèves, ni les enseignants, comme l’ensemble de la société. Les premières propositions faites par le ministre devant la commission éducation de l’Assemblée nationale en tracent une première ébauche, très loin d’être aboutie et de répondre à l’ensemble des enjeux posés. Seule une concertation étroite et continue avec représentants de la communauté éducative le permettra.

La suite du communiqué à consulter EN CLIQUANT ICI

  • Au niveau du 82, nous avons interpellé le DASEN et les IEN (suite à un tableau à compléter pour les directeurs d’1 circo) :

Monsieur Roques, IA-DASEN et Mesdames et Messieurs les IEN,

Lors de nos échanges permanents avec les acteurs de l’école dans notre département, nous apprenons que des initiatives pilotées par les IEN ont lieu avec une débauche de moyens et de mobilisation des personnels.

Cela nous étonne ou plus haut point et suscite même des interrogations qui s’accumulent au fur et à mesure que monte notre incompréhension.

En effet, comment peut-on demander à des directeurs et directrices d’écoles de « plancher » sur des scenarii de sortie de confinement à partir du 11 mai prochain alors que nous n’avons pas de cadrage national ? Comment peut-on interpeller des collègues en rajoutant une pression de plus aux travaux qu’ils mènent chaque jour ?

Même si nous avons bien compris que le groupe de travail initié avec Mme Burget (IEN adjointe au DASEN) n’est pas décisionnel et relève d’une démarche plus ancienne, l’absence de concertation avec les instances comme le CHSCTsd82, la non-utilisation du réseau des CPC et CPD sont préjudiciables, les réunions faites par les IEN se rajoutent au climat anxiogène du moment.

A cet instant, nous souhaitons rappeler :

  • Qu’aucune option sur la manière de fonctionner au sortir du confinement ne peut être élaborée sans cadrage national, académique.
  • Que contrairement aux Chefs d’EPLE, les directeurs ne peuvent endosser la responsabilité de cette crise sanitaire, de ses conséquences et des mesures idoines à prendre.
  • Que pour les écoles, une responsabilité du maire est engagée sur les risques encourus tant par les populations, autant que pour les personnels territoriaux.

En conséquence nous pensons qu’il est urgent d’attendre que se définisse ce cadre national et qu’au contraire soient confortés les collègues dans le travail difficile qu’ils mènent aujourd’hui.

C’est pourqui nous vous demandons de bien vouloir reporter la réunion prévue le 28 avril pour le GT direction d’école et le CHSCT prévu le 29 avril au matin.

Suite à cette démarche, le GT direction d’école qui doit envisager des 1ères pistes de réflexion sur la reprise a été reporté au 30 avril. Des réunions de directrices-eurs de circo devraient avoir lieu vers les 4-5 mai.

La FSU a également interpellé le 1er ministre avec des préconisations : à retrouver EN SUIVANT CE LIEN

2- Mouvement : visio-RIS et enquêtes.

Visio-RIS

Dans le contexte actuel, le SNUipp-FSU 82 vous propose de participer à des visio-RIS pendant lesquelles nous expliquerons les détails sur le mouvement : toutes les infos sont dans cet article. La dernière date de ces RIS sera : le lundi 27/04, de 14h à 16h. L’inscription préalable est indispensable (c’est là) afin de recevoir un lien pour se connecter.

Enquêtes

1) Les postes susceptibles d’être vacants.

Attention, la liste des postes n’est pas encore parue = il faut attendre le 21 avril.

Si vous envisagez de participer au mouvement, comme tous les ans, le SNUipp-FSU 82 vous propose d’annoncer le nombre de postes susceptibles d’être concernés pour votre école.

(ATTENTION, dans cette enquête ne SONT PAS concernés les postes libérés par changement de département, départ en retraite ou occupés par des collègues à titre provisoire) .

Merci de compléter cette enquête. Nous publierons régulièrement les réponses.

Nom de l’école :

Nombre de postes (préciser le type = adjoint, direction, BD,...) =

Nombre de collègues à titre définitif participants au mouvement ............

2) Les postes vacants (suite à un changement de département, un départ en retraite ou libéré par un.e collègue affecté.e à titre provisoire).

Dans le contexte actuel, les participant.e.s au mouvement vont avoir du mal à contacter les écoles par téléphone. Restent les mails qui risquent d’être très chronophages pour les directeurs et directrices.

C’est pourquoi nous invitons ces dernièr.e.s à nous communiquer toute information utile concernant les postes vacants de l’école afin que nous relayions l’info et qu’ils/elles soient moins sollicité.e.s.

Nom de l’école :

Nombre de postes (préciser le type = adjoint, direction, BD,...) =

Niveau éventuel pour chaque poste vacant ............

3- 1er mai : confiné-e-s et mobilisé-e-s !

Chaque année, le 1er mai est un évènement majeur. Il l’est d’autant plus, dans le contexte actuel. Hors de question de ne rien faire !

Aux niveaux national et local, une mobilisation est prévue.

Un 1er mai confiné, ça ne veut pas dire un 1er mai déserté. Toutes et tous, montrons-nous, mobilisons-nous, rejoignons-nous sur l’événement Facebook pour honorer ce 1er mai 2020 ! Retrouvez le filtre Facebook spécial 1er mai de la FSU, appliquez le sur votre photo de profil, imprimez-le et découpez-le pour vous prendre en photo « au travers », exposez-le sur vos fenêtres…. Et publiez sur cet événement vos photos ! Reconstituons le cortège FSU du 1er mai !

JPEG - 111.6 ko
JPEG - 67.7 ko

L’intersyndicale nationale a élaboré un communiqué unitaire : le voici en intégralité !

Extrait :

Même confiné-es, manifestons toutes et tous le 1er mai, avec des pancartes, banderoles ou en envahissant les réseaux sociau...) et donnons à cette journée une véritable force collective ! Le 1 er mai, soyons visibles, solidaires, déterminées. Nous ne paierons pas la crise générée par des choix politiques d’un système capitaliste mortifère. Transformons le monde de demain en un monde vivable, de justice sociale, écologiste et féministe !

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

JPEG - 23.4 ko Tél : 05 63 03 57 81 et 06 82 30 11 88
E-mail : snu82 [at] snuipp.fr
Adresse : 23 Grand’Rue Sapiac - 82000 Montauban (plan d’accès)